La mise à la terre dans les installations électriques domestiques : un dispositif essentiel pour la sécurité

Qu’est-ce que la mise à la terre ?

La mise à la terre, également connue sous le nom de MALT ou jargon des électriciens, est un dispositif de protection électrique installé totalement ou partiellement dans la plupart des habitations. Elle assure en effet la protection des biens et des personnes en déviant les courants de fuite vers la terre. Plusieurs raisons ou événements peuvent engendrer un courant de fuite : une défaillance de l’isolation d’un appareil électrique, un câble cuivre dénudé et non protégé, une installation vétuste ou encore de l’humidité dans le réseau électrique.

Mis à la terre d’une installation domestique

Le rôle de la mise à la terre dans la sécurité domestique

En cas de défaut, le courant provenant d’une installation électrique mise à la terre est alors dévié dans le sol sans passer par le corps humain. L’absence de mise à la terre et d’un disjoncteur différentiel chez soi, ou encore d’une installation électrique défectueuse, expose les occupants à des risques d’électrocution et de choc électrique.

La norme électrique NF C 15-100 a évolué et s’est renforcée au fil du temps afin d’assurer une meilleure protection des biens et des personnes :

  • Les logements construits avant 1969 ne sont pas soumis à une obligation de mise à la terre;
  • Les logements construits à partir de 1969 doivent respecter la mise à la terre selon la norme NF C 15-100 en vigueur à cette époque;
  • Les logements construits à partir de 1991 sont entièrement mis à la terre.

Comment identifier et installer la mise à la terre dans une habitation ?

Dans un logement, repérer la mise à la terre est très simple. Les prises dites « 2 P + T » présentent une broche saillante et deux orifices. Les fils de terre – de couleur verte et jaune – au sein de vos circuits électriques indiquent que votre installation électrique a été correctement mise à la terre. Les fils de terre se distinguent clairement des fils neutres et des fils de phase. Pour le vérifier, ôter la base d’un interrupteur ou d’une prise électrique avant de tester avec un multimètre.

A lire aussi  Le fonctionnement et la maintenance des fusibles dans les installations électriques

Un piquet de terre ou une plaque est finalement caractéristique de la mise à la terre. Pour assurer la sécurité de tous, la mise à la terre concerne les éléments suivants :

  • Le tableau principal équipé d’une barrette de terre et d’un bornier de terre ;
  • Les circuits électriques de votre domicile, y compris toutes les prises utilisées pour connecter des appareils de classe I marqués du symbole ⏚ ;
  • Les gaines du réseau VDI, c’est-à-dire l’armoire de communication ;
  • Les parties métalliques pouvant conduire l’électricité ;
  • La liaison équipotentielle dans les salles de bains.

Le rôle complémentaire du disjoncteur différentiel

Lorsqu’une défaillance d’isolation se produit dans un logement correctement équipé et que le courant électrique s’échappe vers la terre, un disjoncteur différentiel à sensibilité 30 mA détecte une différence d’intensité anormale et se déclenche presque instantanément, vous protégeant ainsi de l’électrocution.

Mise à la terre et normes en vigueur en France

Pour être conforme à la norme électrique NF C 15-100 actuelle en France et assurer la sécurité des personnes et des équipements électriques, la mise à la terre est obligatoire partout. Il est donc essentiel de vérifier régulièrement votre installation électrique et de faire appel à un électricien professionnel pour effectuer sa mise en conformité si nécessaire.

Comparer les devis pour une mise à la terre optimale

Afin de choisir le meilleur prestataire pour réaliser la mise à la terre de votre installation électrique, il est recommandé de comparer plusieurs devis. De plus, demander des devis gratuits pour une installation électrique vous permettra de bénéficier d’un travail adapté à vos besoins et au meilleur rapport qualité-prix.

A lire aussi  L'importance de l'onduleur pour protéger vos équipements électriques et électroniques

En conclusion, la mise à la terre est un élément essentiel d’une installation électrique domestique sécurisée. Veillez à respecter les normes en vigueur et à procéder régulièrement à des vérifications pour garantir la sécurité de tous les occupants de votre habitation.

Laisser un commentaire

Bati Energie

10 Impasse

Support requests

contact@reseau-batienergie.fr

Demander un devis

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom

Reseau Bati Energie

Réseau Bati Énergie : expertise en construction et rénovation, spécialiste en isolation et chauffage, solutions éco-responsables, efficacité énergétique, confort optimal, accompagnement personnalisé, innovation durable.

Newsletter

N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir notre newsletter

Plus de questions? Contactez-nous